Accueil du site > Voyages > Sicile 2005 > 2. La Sicile en motorhome : Catania - Nicolosi

2. La Sicile en motorhome : Catania - Nicolosi

dimanche 12 février 2006.


Un peu de musique sicilienne en apéritif... Cet extrait provient du CD Souvenir de Sicilia, Ed. Replay Music, RMCD 4200.

Le départ est prévu de Zaventem (Bruxelles) à 7h10. Départ de la maison à 4h20. Peu dormi mais en pleine forme !

Nous arrivons à Catania à 12 heures. Le temps est mauvais pour l’atterrissage et l’avion doit ... faire le tour de l’Etna que nous ne parvenons pas à deviner. Ouf, arrivée sur le plancher des vaches.

Nous prenons le bus 457 vers le centre de Catania puis le 722 vers le lieu de louage du motorhome. On nous dépose dans les faubourgs de Catania, perdus ! Un arrêt de bus, le chauffeur mange ses tartines et nous parvenons à lui expliquer où nous voulons aller. Super sympa, il nous prend (gratuitement) en charge et nous amène à bon port. C’est l’heure de la sieste et notre loueur la fait... On se trouve un petit café de quartier où le barman nous concocte notre premier déjeûner sicilien. Nous avons la dalle et cela nous paraît délicieux. Le bonhomme s’intéresse à nous et place la Belgique du côté du Danemark, étonné que des personnes aussi nordiques s’intéressent à son île. Très gentil mais par fort en géo.

Nous pouvons enfin prendre possession de notre motorhome, en parfait état, tout pimpant. Là aussi, les gens sont serviables, patients (notre italien est ... hésitant). Cette gentillesse et cette serviabilité seront d’ailleurs un point commun à tout notre séjour. Loin des clichés de mafias, de vols à la tire, de mise en garde à propos d’arnaques diverses, la Sicile est un pays chaleureux, les gens sont très attachants.

Le motorhome est un Sea Dinghy 1, motorisé par Fiat. Il y a place pour 4 personnes. Comme nous sommes deux, c’est un vrai palace.

JPEG - 23.4 ko
Notre "camper" en plan

Vu le temps maussade (pas encore aperçu l’Etna), nous décidons de passer la nuit sur ses pentes mais de remettre l’ascension à la fin de notre voyage.

Prendre un main cette grosse camionnette n’est pas trop difficile, mais le passage dans les petits villages des flancs de l’Etna (à une heure où toute la Sicile est en route pour rentrer à la maison) est parfois délicat : attention à la largeur et à la hauteur de l’engin.

Notre premier ravitaillement effectué, nous prenons la direction de Capo Mulini, Aci Castello et Acireale, de beaux gros bourgs côtiers.

JPEG - 68.6 ko
Aci Castello

En route vers Nicolosi, nous hésitons car le fléchage est inexistant. Nous trouvons un bel endroit à Nicolosi, sur une placette un peu à l’écart.

JPEG - 100.7 ko
Nicolosi

Endroit pittoresque avec un carillon qui nous rappelle à l’ordre tous les 1/4 d’heure ! Petit repas léger et sicilien ! Debout depuis l’aube, il est 23 heures lorsque nous nous couchons ! Pas besoin de nous bercer.

Répondre à cet article



  • Statistiques des visites:
  • 12 aujourd hui
  • 16 hier
  • 67096 depuis le debut
  • Suivre la vie du site RSS 2.0

  • SPIP
  • Squelette et feuille de style adaptés par André Petithan. Créateur : IENSP